LA FORMATION EN BAC +3 BACHELOR/LICENCE PRO

Formations possibles en contrat d'apprentissage, contrat de professionnalisation et CPF...

MISE A JOUR 04/2021

BACHELOR RESPONSABLE CENTRE DE PROFIT HOTELLERIE RESTAURATION TOURISME                     NIVEAU 6 BAC+3

Diplôme 36T33402  RNCP : 

Durée de la formation : 1 AN

Taux de réussite 2020 :

Taux d'insertion : 90 %.       

Taux de rupture : 1 %.

Taux de satisfaction : En cours

Formation de 600 heures par an.

MISE A JOUR 03/2021

BACHELOR RESPONSABLE CENTRE DE PROFIT HOTELLERIE RESTAURATION TOURISME 1 AN Validation du titre professionnel responsable d’établissement touristique Niveau 6  (Nomenclature Europe). 

 

 

Objectifs :

 

La formation prépare aux fonctions de Manager d’un établissement de tourisme, d’hôtellerie et de restauration. Assurer le management du personnel, la commercialisation et la gestion d’un établissement. Organiser ou déléguer la préparation matérielle du service à la clientèle. Prendre des décisions stratégiques en matière d'investissement, de commercialisation, recrutement. Coordonner l'exploitation à partir des moyens humains, financiers et matériels avec pour objectif la pérennité et le développement de l'entreprise. Piloter les actions commerciales d'une équipe.

 

Le responsable d’établissement touristique gère une structure qui propose des séjours d’au moins une nuit, avec un hébergement et des services associés. Selon le type d’établissement, l’hébergement se présente sous forme de chambres, d’appartements, de mobil homes, de bungalows toilés, de cabanes dans les arbres ou tout autre type d’hébergement, regroupés dans un bâtiment ou dispersés sur une surface variable. Les établissements peuvent être ouverts à l’année ou en saisons Le responsable d’établissement touristique organise l’accueil des clients et gère les services d’hébergement, de réception et d’entretien-maintenance. En fonction de l’établissement et de ses prestations, il gère les services de restauration, de bar, d’animation et autres services proposés à la clientèle, par exemple des espace bien-être, des boutiques, etc. Il anticipe les besoins, s’assure de la mise en place, de la qualité et de l’attractivité des prestations dans le respect de la promesse faite au client. Il analyse les taux de satisfaction et les indicateurs de performance et met en place des actions pour optimiser le fonctionnement des services. Selon l’établissement, le responsable d’établissement touristique peut s’appuyer sur des responsables de service. Le responsable d’établissement touristique gère un établissement recevant du public. A ce titre, il est garant de la sécurité des biens, des clients et du personnel. Il doit faire face à toutes les situations de crises et aux urgences. Il s’assure du bon état de l’établissement et du respect des règles d’hygiène et de sécurité. Le responsable d’établissement touristique gère le personnel de l’établissement, permanents, saisonniers ou intermittents, dans le cadre légal et conventionnel. Il établit un plan d’embauche et organise les recrutements. Il élabore ou valide les plannings des services, donne des objectifs et contrôle la réalisation et la qualité du travail. Le responsable d’établissement touristique manage les équipes pour créer une dynamique, motiver et fidéliser les salariés. Il intervient au quotidien pour écouter, expliquer, informer ou recadrer. Il peut gérer des sanctions ou des ruptures de contrats. Il assure la gestion administrative du personnel. Le responsable d’établissement touristique participe à la commercialisation multicanale de l’établissement par l’élaboration d’offres forfaitaires, groupes ou individuels. Il assure une veille marketing pour proposer des offres attractives, voire innovantes. Il peut intervenir sur la gestion des ventes via les agences en ligne. Il organise la démarche commerciale de l’établissement pour vendre des séjours sur place, fidéliser les clientèles et développer les ventes additionnelles. Il développe la promotion de l’établissement avec des outils de communication, y compris numériques, de l’animation de son réseau territorial et de la gestion de la réputation de l’établissement.  Le responsable d’établissement touristique prépare, adapte ou négocie le budget prévisionnel. Au quotidien, il suit les dépenses et les ventes, reporte les données sur des tableaux de bord et analyse les résultats et les indicateurs. Il prépare les données pour le traitement comptable. Le responsable d’établissement touristique élabore ou négocie annuellement un plan d’investissement argumenté. Le responsable d’établissement touristique travaille en général pour un groupe ou pour un propriétaire. Il peut bénéficier des fonctions supports d’un siège, d’une chaîne volontaire ou d’experts indépendants. Il rend compte à sa hiérarchie ou au propriétaire. Le responsable d’établissement touristique peut utiliser l’anglais au niveau B2 du CECRL. 

 

LES METIERS DU MANAGEMENT EN TOURISME ET HOTELLERIE.

RESPONSABLE OU DIRECTEUR D'HÔTEL (H/F)

 

Management et animation des équipes. Evaluation des chefs de services. Analyse du marché global et de la concurrence locale. Elaboration de la politique tarifaire (prix des chambres, des services de l'hôtel…). Développement commercial, promotion de l'hôtel à l'interne comme à l'externe (participation à des salons, partenariats avec les écoles hôtelières, réception d'étudiants pour des stages, etc.). Gestion des budgets et négociation avec les fournisseurs. Mise en place des outils de reporting . Organisation des approvisionnements en matériels, équipements, fournitures.

 

Ses principales qualités :

 

Excellent professionnel doté de connaissances approfondies de l'accueil. Savoir manager une équipe.
Excellente présentation.

 

Évolutions possibles :

 

A terme, un directeur d'hôtel pourra se tourner vers l'international, voire devenir directeur des opérations ou gérer plusieurs établissements. Autre possibilité : s'occuper d'un établissement avec une plus grande capacité hôtelière, se tourner vers le luxe ou prendre la tête de plusieurs hôtels d'un même groupe. 

 

CHEF DE PRODUIT TOURISTIQUE

 

Premier maillon de la chaîne touristique, le chef de produit touristique (ou chef de produit voyages) imagine et invente de nouvelles formules qui feront les beaux jours de son agence de voyages ou du tour-opérateur qui l’emploie. Responsable d’une zone géographique, il est toujours à la recherche d’idées innovantes : un nouvel hôtel, un nouveau musée… S’il trouve des informations dans les salons et les expositions, il se rend sur place pour tester les aménagements et repérer les lieux à visiter. Ainsi, il évalue avec exactitude les temps de transport, calcule les coûts, négocie les prix des hôtels… Son but ? Proposer un voyage qui attire les touristes.

Les autres fonctions : Chef de produit chez un Tour Opérateur. Chef de projet consultant. Chef de projet en tourisme d’affaires. Consultant en tourisme. Directeur d’études et de projets. Directeur d’exploitation d’office de tourisme. Directeur de parc d’attraction. Directeur de camping. Directeur de site culturel. Directeur d’agence.

 

Modalité de la formation :

 

Formation en présentiel et E-learning. 600 heures de formation par an. 

17 semaines de présence au CFA.

 

 

Délais d'accès de la formation : 

 

Session en septembre chaque année. Possibilité d'intégrer la formation jusqu'en décembre. 

 

Alternance :

 

3 semaines en entreprise et 1 semaine au CFA.

 

 

Tarifs de la formation : 

 

En contrat d'apprentissage le coût de la formation est pris en charge à 100% par les OPCO, la formation est gratuite pour l'apprenant et l'entreprise.

 

En contrat de professionnalisation, la formation est gratuite également pour l'apprenant.

 

Autres : nous consulter.

                                                                 

 

Les principales qualités :

 

Sens de l'accueil, du service et du leadership. Capacité d'écoute et de négociation. Prise d'initiative. Grande disponibilité (horaires décalés fréquents). Savoir-faire en droit, en économie et en gestion. La pratique orale de l’anglais est fortement appréciée, celle d’une seconde langue étrangère est un plus. Bon gestionnaire.

 

Prérequis :

 

Etre titulaire en priorité d’un B.T.S management en hôtellerie-restauration option ABC, BTS tourisme, BTS MCO. Autres BTS, DUT avec une expérience en hôtellerie-tourisme. Avoir de 15 à 29 ans en contrat d'apprentissage. Pas de limite d’âge si RQTH ou contrat pro. Maitrise de l'Anglais.

 

Poursuite d’étude :

 

Master en tourisme ou en management hôtelier.

 

Conditions de travail :

 

Le ou la titulaire d’une titre pro responsable d’établissement touristique peut exercer son activité dans une petite entreprise d’hôtellerie restauration, une unité de production de services d’un grand groupe, un cabinet de conseil en ingénierie ou dans une entreprise dans le tourisme. Les métiers du management en hôtellerie et tourisme nécessitent la connaissance de l’environnement économique, juridique et organisationnel spécifique aux entreprises du secteur. L'emploi s'exerce dans des établissements souvent ouverts à l'année. Les horaires sont irréguliers avec une amplitude importante dans la journée. Le travail peut être saisonnier.

 

Insertion professionnelle :

 

A l’issue de la formation, le titulaire du titre pro responsable d’établissement touristique peut occuper un poste évolutif d’encadrement dans les différents services hôteliers et commerciaux , aussi bien en France qu’à l’international dans les entreprises disposant d’une unité de restauration ou non. Il peut occuper les postes suivants : Directeur de village de vacances, de club de vacances, de résidence de tourisme, d'hôtel-restaurant. Exploitant de structures d'hébergements touristiques. Adjoint de direction….

 

Programme de la formation :

 

 

  Programme de la formation

Organiser, gérer administrativement et financièrement.

Organiser un établissement. Elaborer un budget prévisionnel. Analyser les résultats. Optimiser la gestion de sa structure. Sélectionner et négocier avec ses fournisseurs.

Concevoir la stratégie et les opérations de communications.

Etablir le diagnostic de communication. Concevoir une stratégie de communication opérationnelle. Elaborer et superviser un plan de Communication.

Développer un centre de profit  (commercialement).

Analyser son marché. Développer des partenariats. Elaborer la stratégie commerciale. Appliquer le Yield management. Définir son offre commerciale et superviser la mise en oeuvre du plan. Définir une politique de fidélisation.

Manager une équipe

La gestion administrative et opérationnelle du personnel. La réglementation sociale. La gestion des plannings. Le recrutement. La régulation des conflits.

 

Matières :

 

Modules de formation              (Horaires par semaine) 

PILOTAGE DES PRESTATIONS TOURISTIQUES

2

MANAGEMENT DES RH

2

QUALITE EN HOTELLERIE RESTAURATION

2

YIELD MANAGEMENT

4

ANGLAIS/LV2 + E-LEARNING

3

GESTION FINANCIERE DE L’ENTREPRISE TOURISTIQUE

8

MARKETING ET WEBMARKETING

5

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DES SERVICES HEBERGEMENT

3

INFORMATIQUE ET GESTION DU PROJET

3

 

Modalités d'évaluation : EXAMEN PONCTUEL

 

BLOC 1 : Piloter et optimiser les services d’un établissement dans une démarche qualité

Organiser le service hébergement et optimiser son fonctionnement.  Organiser le service réception et optimiser son fonctionnement. Organiser le service restauration bar et optimiser son fonctionnement. Organiser le service animation et maintenance.

BLOC 2 : Manager le personnel d’un établissement touristique

Recruter les équipes d’un établissement touristique en français et en anglais. Manager les équipes d’un établissement touristique.

Assurer la gestion administrative des ressources humaines.

BLOC 3 : Commercialiser les offres d’un ET.

Développer et optimiser la commercialisation des offres d’un établissement touristique. Promouvoir un établissement touristique et ses offres en français et en anglais.

BLOC 4 : Assurer la gestion opérationnelle d’exploitation et prévoir les investissements

Gérer le budget d’exploitation et sécuriser la rentabilité d’un établissement touristique. Prévoir les investissements d’un établissement touristique et leur financement.

 

Certification partielle, VAE : Certification possible par un ou des blocs de compétences, La validation des acquis de l'expérience (V.A.E.) constitue une voie d'obtention.

 

Présence d'un référent handicap : Mme ANSEAUME

 

Référente mobilité internationale : Madame BRUN

Le CFA TRAJECTOIRE est inscrit dans un programme de mobilité européenne

 

Modalités d'inscription :

 

Sur le portail candidature du CFA

NetYParéo - CFA TRAJECTOIRE - Portail de candidature (ymag.cloud)

 

Lieu de formation  : BACHELOR TITRE PRO RESPONSABLE D’ETABLISSEMENT TOURISTIQUE

 

ECOLE HOTELIERE SAINT QUENTIN EN YVELINES

Place Francois RABELAIS 78042 GUYANCOURT

 

Moyens et méthodes mobilisés :

 

 

• 1 CDI, 1 internat 180 places.

• 1 Self de 200 places.

• 36 salles de cours.

• 10 salles informatique.

• 2 restaurants d’application.

• 12 cuisines pédagogiques.

• 3 laboratoires de Pâtisserie.

• 1 laboratoire de Boulangerie

• 1 laboratoire de Chocolaterie et de traiteur.

 

Groupe de 12. Mise en situation sur plateaux techniques professionnels

 

Pédagogie de l'alternance: la pédagogie de l'alternance organise les interactions entre les savoirs théoriques et les situations professionnelles rencontrées par les apprentis en entreprise, afin de favoriser la construction des compétences professionnelles constituées de savoirs, savoir faire, savoir être et de garantir le transfert des compétences.

 

Plan d'accès à l'ECOLE HOTELIERE DE SAINT QUENTIN (Guyancourt) 78

Contact pour une formation en bachelor titre pro responsable d'établissement touristique

CFA TRAJECTOIRE CAMPUS ECOLE HOTELIERE
PLACE FRANCOIS RABELAIS
78280 Guyancourt
Téléphone : 06 37 69 75 57 06 37 69 75 57
Fax :
Adresse email :

LICENCE PRO MANAGEMENT DU TOURISME ET HOTELLERIE INT.

Diplôme 25033405  RNCP : 29985

Durée de la formation : 1 AN

Taux de réussite 2020 : 100 %. 

Taux d'insertion : 90 %.       

Taux de rupture : 1 %.

Taux de satisfaction : 88 %

Formation de 675 heures par an.

MISE A JOUR 03/2021

Objectifs :

 

En visant l’acquisition de compétences professionnelles favorisant l’adéquation entre les exigences du métier et la culture managériale, la licence professionnelle Organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration parcours Management du Tourisme et de l'Hôtellerie Internationale (LP-MTHI) se fixe pour objectifs de permettre aux diplômés d’une part, d’évoluer vers des postes de management de terrain disposant des connaissances et compétences nécessaires aux fonctions de type opérationnel, d’expertise et de gestion de projet, et d’autre part d’accéder à un niveau de formation d’un diplôme de 3e année d’université.

Il s’agit donc de former des assistants-managers, adjoint de direction, chefs d’équipe ou chefs de service possédant de solides connaissances en management et en gestion leur permettant de construire des stratégies et de prendre des décisions managériales.

La formation répond aux besoins professionnels d'encadrement, de coordination, dans des hôtels de chaîne ou indépendants, des résidences de tourisme, de vacances, des sociétés d’événementiel, de restauration, des agences de voyage, des tours opérateurs, des offices, comités départementaux ou régionaux de tourisme, des compagnies aériennes, par exemple.

Les diplômés auront également développé des compétences plus générales, notamment dans les domaines de l’analyse et de la synthèse, de la prise de décision (arbitrage et anticipation), de la communication, du numérique et du travail en équipe.

 

LES METIERS DU MANAGEMENT EN TOURISME ET HOTELLERIE.

RESPONSABLE OU DIRECTEUR D'HÔTEL (H/F)

 

Management et animation des équipes. Evaluation des chefs de services. Analyse du marché global et de la concurrence locale. Elaboration de la politique tarifaire (prix des chambres, des services de l'hôtel…). Développement commercial, promotion de l'hôtel à l'interne comme à l'externe (participation à des salons, partenariats avec les écoles hôtelières, réception d'étudiants pour des stages, etc.). Gestion des budgets et négociation avec les fournisseurs. Mise en place des outils de reporting . Organisation des approvisionnements en matériels, équipements, fournitures.

 

Ses principales qualités :

 

Excellent professionnel doté de connaissances approfondies de l'accueil. Savoir manager une équipe. Excellente présentation.

 

Évolutions possibles :

 

A terme, un directeur d'hôtel pourra se tourner vers l'international, voire devenir directeur des opérations ou gérer plusieurs établissements. Autre possibilité : s'occuper d'un établissement avec une plus grande capacité hôtelière, se tourner vers le luxe ou prendre la tête de plusieurs hôtels d'un même groupe. 

 

CHEF DE PRODUIT TOURISTIQUE

 

Premier maillon de la chaîne touristique, le chef de produit touristique (ou chef de produit voyages) imagine et invente de nouvelles formules qui feront les beaux jours de son agence de voyages ou du tour-opérateur qui l’emploie. Responsable d’une zone géographique, il est toujours à la recherche d’idées innovantes : un nouvel hôtel, un nouveau musée… S’il trouve des informations dans les salons et les expositions, il se rend sur place pour tester les aménagements et repérer les lieux à visiter. Ainsi, il évalue avec exactitude les temps de transport, calcule les coûts, négocie les prix des hôtels… Son but ? Proposer un voyage qui attire les touristes.

Les autres fonctions : Chef de produit chez un Tour Opérateur. Chef de projet consultant. Chef de projet en tourisme d’affaires. Consultant en tourisme. Directeur d’études et de projets. Directeur d’exploitation d’office de tourisme. Directeur de parc d’attraction. Directeur de camping. Directeur de site culturel. Directeur d’agence.

 

Modalité de la formation :

 

Formation en présentiel et E-learning. 583 heures de formation par an. 

17 semaines de présence au CFA.

 

 

Délais d'accès de la formation : 

 

Session en septembre chaque année. Possibilité d'intégrer la formation jusqu'en octobre. 

 

Alternance :

 

1 semaine en entreprise et 1 semaine au CFA.

 

 

Tarifs de la formation : 

 

En contrat d'apprentissage le coût de la formation est pris en charge à 100% par les OPCO, la formation est gratuite pour l'apprenant et l'entreprise.

 

Autres : nous consulter.

                                                                 

 

Les principales qualités :

 

Sens de l'accueil, du service et du leadership. Capacité d'écoute et de négociation. Prise d'initiative. Grande disponibilité (horaires décalés fréquents). Savoir-faire en droit, en économie et en gestion. La pratique orale de l’anglais est fortement appréciée, celle d’une seconde langue étrangère est un plus. Bon gestionnaire.

 

Prérequis :

 

Etre titulaire en priorité d’un B.T.S management en hôtellerie-restauration option ABC, BTS tourisme, BTS MCO. Autres BTS, DUT avec une expérience en hôtellerie-tourisme. Avoir de 15 à 29 ans en contrat d'apprentissage. Pas de limite d’âge si RQTH ou contrat pro. Maitrise de l'Anglais.

 

L’inscription universitaire n’étant validée qu’en fournissant à l’université, une copie du contrat signé avec l’employeur et l’attestation de réussite à un examen niveau bac +2.

 

Poursuite d’étude :

 

Master en tourisme ou en management hôtelier.

 

Conditions de travail :

 

La restauration et l’hôtellerie correspondent aux activités traditionnelles de la branche qui correspondent à la restauration rapide ou à thème, la restauration traditionnelle, la restauration gastronomique ainsi que l’hôtellerie indépendante ou de chaîne. Le Tourisme correspond aux activités loisirs et à la santé, mais il englobe également les activités économiques auxquelles des clients font appel lors d’un déplacement inhabituel (transports, hôtels, restaurants…) Cela correspond plus particulièrement aux voyagistes, transporteurs, tours opérateurs, compagnies aériennes, voire agences de voyages…
Les horaires peuvent varier en fonction du secteur choisi.

 

Insertion professionnelle :

 

A l’issue de la formation, le titulaire de la licence pro peut occuper un poste évolutif d’encadrement dans les différents services hôteliers et commerciaux , aussi bien en France qu’à l’international dans les entreprises disposant d’une unité de restauration ou non. Il peut occuper les postes suivants : Directeur de village de vacances, de club de vacances, de résidence de tourisme, d'hôtel-restaurant. Exploitant de structures d'hébergements touristiques. Adjoint de direction….

 

Programme de la formation :

 

Analyser les enjeux économiques, sociaux et environnementaux du secteur hôtelier et touristique afin de prendre des décisions motivées en matière de développement touristique.


Evaluer les différentes catégories de manager, leurs rôles et les problématiques rencontrées afin d’adapter sa pratique managériale dans l’organisation d’un travail collectif, la gestion d’équipe (en front ou back office) ou le fonctionnement d’une organisation hôtelière ou touristique.

Evaluer et vérifier l’équilibre financier du patrimoine et la rentabilité d’une entreprise hôtelière ou touristique en appliquant les techniques comptables et en respectant les règles fiscales, juridiques et sociales.

Maîtriser les outils de la communication orale afin d’améliorer sa prise de parole, coordonner les échanges d'information, gérer les conflits inhérents à la dynamique d'équipe et assurer un face à face client de qualité.

Maîtriser les outils de la communication digitale afin d'élaborer une stratégie, optimiser un site web (contenu et référencement), optimiser la E-réputation et animer des communautés.

Poursuivre son perfectionnement linguistique et culturel dans plusieurs langues étrangères afin d’identifier la nature, les attentes et les besoins d’une clientèle hôtelière ou touristique et diriger une équipe multiculturelle.

 

Matières :
 

Module préparatoire - 43h.
Géographie "Europe" - 10 h.

Approche géographique du tourisme - 11 h.

Gestion - 5 h.

Hôtellerie Tourisme Restauration - 8 h CM - 9 h TD.

Environnement géopolitique - 12 h

Organisation du secteur - 36h CM - 16 h TD

Anglais - 36 h

Qualité en hôtellerie et tourisme - 11 h CM - 12 TD

Marketing - 18 h - 12 TD

Droit social - 12 h

Droit des sociétés - 12 h

Mathématiques financières - 12 h

Comportement du consommateur et méthodes d’enquêtes - 24 h

Gestion des équipes - 24 h

Sociologie des organisations et relations de services - 12 h

Projet tutoré : travail personnel en équipe dont 12 h de CM



SEMESTRE 2 (6 mois de mars à septembre):
 

Gestion des entreprises hôtelières et du tourisme - 30 h CM - 18 h TD

Ouverture internationale, développement international, économie internationale - 54 h

Informatique - 18 h

Informatique du tourisme - 12 h TD

Informatique de l’hôtellerie - 12 h TD

2ème langue : espagnol (choix 1) - 18 h TD

2ème langue : allemand (choix 2) - 18 h TD
2ème langue : italien (choix 3) - 18 h TD
Laboratoire de langues - 20 h

 

 

Modalités d'évaluation : EXAMEN PONCTUEL

 

 

N° et intitulé du bloc

Liste de compétences

RNCP29985BC01

Usages numériques

Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.

RNCP29985BC02

Exploitation de données à des fins d’analyse

Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.

Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.

Développer une argumentation avec esprit critique.

RNCP29985BC03

Expression et communication écrites et orales

Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.

Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, dans au moins une langue étrangère.

RNCP29985BC04

Positionnement vis à vis d’un champ professionnel

Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.  

Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.  

Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.

RNCP29985BC05
Action en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle

Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives. 

Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.

Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.

Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique.

RNCP29985BC06
Maîtrise des différentes dimensions de la gestion d'une organisation

• Concevoir, organiser et mettre en œuvre différents systèmes de restauration commerciale/collective ou d’hôtellerie
• Concevoir et assurer le suivi des locaux de production et de distribution culinaire dans toute unité de restauration
• Etablir les relations contractuelles nécessaires avec les parties prenantes d’une opération de restauration et suivre leurs évolutions

RNCP29985BC07
Mise en œuvre de la politique RH d'une organisation

Gérer les ressources humaines : recruter, former, manager, animer.

RNCP29985BC08
Mise en œuvre de stratégies marketing et commercialisation

Négocier avec un fournisseur ou un client. Collaborer à la conception et mettre en œuvre une stratégie marketing.
Pratiquer les outils de gestion et marketing liés au digital

RNCP29985BC09

Coordination et mise en œuvre de contrôles qualité et conformité

• Collaborer à la conception et à la mise en œuvre d’une démarche qualité et garantir les règles d’hygiène et de sécurité (HACCP…)
• Appliquer la législation liée au domaine et la traçabilité en restauration collective

 

 

Certification partielle, VAE : Certification possible par un ou des blocs de compétences, La validation des acquis de l'expérience (V.A.E.) constitue une voie d'obtention.

 

Présence d'un référent handicap : Mme ANSEAUME

 

Référente mobilité internationale : Madame BRUN

Le CFA TRAJECTOIRE est inscrit dans un programme de mobilité européenne

 

Modalités d'inscription :

 

Sur le portail candidature du CFA

NetYParéo - CFA TRAJECTOIRE - Portail de candidature (ymag.cloud)

 

Lieu de formation  : LICENCE PRO MTHI

 

UVSQ

BOULEVARD VAUBAN

78042 GUYANCOURT

 

 

Moyens et méthodes mobilisés :

 

Cette UFR accueille près de 2000 étudiants, dans les formations de licence, master et doctorat. Plus de cinquante enseignants-chercheurs et chercheurs assurent les enseignements et encadrent les travaux des étudiants, appuyés par un grand nombre de chargés d’enseignement, d’intervenants extérieurs et de professionnels.

L’UFR des sciences sociales réunit trois départements : département d’économie, département d’administration économique et sociale ; département de sociologie et de géographie. Elle associe deux laboratoires qui développent des activités de recherche et encadrent les formations doctorales : 

  • le CEMOTEV (Centre d’études sur la mondialisation, les conflits, les territoires et les vulnérabilités ; Équipe d’Accueil)
  • et le PRINTEMPS (Professions, Institutions, Temporalités ; Unité Mixte de Recherche entre l’Université et  le CNRS).

L’accès à l'université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines, Guyancourt (78)

Contact pour une formation en licence pro.

CFA TRAJECTOIRE
Place François Rabelais
78280 Guyancourt
Téléphone :
Fax :
Adresse email :
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Norbert Salomon